Le moulin de Pen Castel

Le moulin de PEN CASTEL se présente aujourd'hui comme un beau batiment du début du XVII siècle. L'ensemble de la décoration assez inhabituelle pour un moulin, le désigne comme une construction et une propriété seigneurale. Une petite annexe est accolée au batiment principal.

Le moulin fonctionnait autrefois avec la marée. Des vannes dissimulées par la chaussée amenaient l'eau retenue dans l'étang à se déverser sur les roues situées au sous-sol du batiment.

En 1380, le Duc de Bretagne Jean IV échange Pen Castel contre le moulin que les moines de Saint-Gildas possédaient à Vannes, afin de compléter l'ensemble seigneural du château de l'Hermine. La date de 1786 inscrite sur le pignon, laisse entendre une rénovation d'une certaine ampleur. L' annexe a pu être construite à cette époque.

On retrouve trace du moulin en 1796 dans les ventes des biens d'Eglise comme biens nationaux.

On sait que le dernier meunier a cessé d'exercer vers 1921 et que l'ensemble des mécanismes a été vendu dans les années 1920 ou 1930. La décadence de la meunerie n'est pas spécifique à Pen Castel. Les minoteries industrielles et les concasseuses (pour broyer les aliments du bétail) ont eu raison de cette activité dans l'entre-deux guerres.

Le site est classé en 1933 et devient un restaurant dans les années 1950et 1960.

Le moulin est depuis 1995 la propriété du Conseil Général du Morbihan.

 

Source de la brochure du syndicat d'initiative de Port-Navalo.